Qui Comment

sur la voie publique

(route, chemin ouvert à la circulation)

dans des espaces publiques

(parcs, jardins...sans utiliser les équipements sportifs qui y sont
installés et dont l’utilisation est interdite par arrêté préfectoral du 5 mars 2021)

la pratique individuelle est possible pour tout type de personnes (majeurs et mineurs) ;

la pratique collective est possible si elle est encadrée, dans la limite de 6 personnes
(encadrement compris) et dans le respect de la distanciation physique (2 mètres
minimum entre pratiquants). Plusieurs groupes de 6 peuvent être constitués à la
condition qu’ils soient bien identifiés et séparés.

sans limitation de durée

dans le respect des horaires du couvre feu

dans un rayon maximal de 10 kms autour de son domicile

dans des établissements recevant du public (ERP) : de type X

établissements sportifs couverts (gymnase, manège équestre, dojo,
piscine couverte…)

Les sportifs professionnels et de haut niveau (pour ce dernier point il s’agit des sportifs inscrits sur les listes ministérielles) ;

Les personnes participant à une formation universitaire ou professionnelle ;

Les personnes munies d'une prescription médicale pour la pratique d'une activité physique adaptée au sens de l'article L. 1172-1 du code de la santé publique (personnes atteintes de maladies chroniques ou d’affection de longue durée) ;

Les personnes présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées.

pour se rendre sur son lieu de pratique, il est possible de se déplacer :
o dans l’ensemble de son département de résidence
ou
o dans un périmètre maximal de 30 kms autour de son domicile si le lieu de
pratique se situe dans un département voisin

La pratique des sports collectifs et de combat n’est pas autorisée (il en est de même
dans le domaine publique cité dans le paragraphe précédent). Toutefois, il est possible
d’organiser des séances adaptées en respectant les gestes barrières et la distanciation
de 2 mètres ;
Le port du masque est obligatoire sauf pendant le temps de pratique.

dans des établissements recevant du public (ERP) : de type PA

plein air (stade d’athlétisme, terrain de football, de rugby, carrière
équestre…

la pratique est autorisée pour tout type de publics (mineurs et majeurs) ;

sans limitation de durée

dans le respect des horaires du couvre feu

l’activité doit être encadrée et organisée dans le respect des gestes barrières, de la
distanciation physique de 2 mètres et des protocoles édictés par les fédérations ;

l’usage des vestiaires collectifs est interdit ;

pour se rendre sur son lieu de pratique, il est possible de se déplacer :
o dans l’ensemble de son département de résidence
ou
o dans un périmètre maximal de 30 kms autour de son domicile si le lieu de
pratique se situe dans un département voisin

La pratique des sports collectifs et de combat n’est pas autorisée (il en est de même
dans le domaine publique cité dans le paragraphe précédent). Toutefois, il est possible
d’organiser des séances adaptées en respectant les gestes barrières et la distanciation
de 2 mètres ;
Le port du masque est obligatoire sauf pendant le temps de pratique.

 
Enfin, nous tenons à vous rappeler que l’organisation de compétitions est strictement interdite et est réservée aux groupes constitués exclusivement de sportifs professionnels ou de haut niveau. Seules des rencontres internes entre adhérents d’un même club peuvent être organisées dans le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale de 2 mètres.